Ligue reconnue d'utilité publique. Fondé par Mademoiselle Sophie Niess en 1913

Informations

bienvenues sur le site www.defense-animaux.ch !

Ici vous pouvez trouver toutes les informations sur la Ligue et le refuge la Maison des Chats

afin de vous reinseigner sur nos activités et nos projets ainsi que sur les sujets et les initiatives importants pour nous.
 



Comment adhérer à la Ligue ?

Nous cherchons toujours de nouveaux membres. Vous pouvez adhérer à la Ligue en remplissant le formulaire online ou en vous annoncant au secrétariat. en savoir plus...

Comment apporter votre soutien ?

Depuis 1913, la Ligue compte exclusivement sur le soutien de ses membres et fidéles donateurs, mais aussi sur le travail acharné des ses bénévoles qui, jour après jour, apportent leur aide. en savoir plus...
Le travail des bénévoles est notre richesse, mais ce n’est pas suffisant. Les travaux, les œuvres, les réparations, les projets pour un futur digne des animaux entrainent des coûts pour lesquels on a besoin du soutien financier de la part de tous ceux qui aiment les animaux est soutiennent notre cause.

I. BUT

 

Article premier. - La Ligue vaudoise pour la défense des animaux et contre la vivisection, fondée en 1913.1 est une association d'utilité publique, don1 le siège est à Lausanne, organisée corporativement et ayant la personnalité civile ; elle est régie conformément aux présents statuts et aux articles 60 et suivants du Code civil suisse.

Art. 2. - Elle a notamment pour but :

  • a) d'assumer, en toutes circonstances, la défense des animaux ;
  • b) de lutter pour l’abolition de la vivisection et de toutes expériences douloureuses ou préjudiciables aux animaux ;
  • c) d'encourager les méthodes scientifiques et médicales sans vivisection ;
  • d) de collaborer à la protection des animaux en général ;
  • e) de resserrer les liens avec les ligues suisses et étrangères pour nltci11dre le but commun.

 

II. COMPOSITTON

 

Art. 3. - La société comprend :

  • a) des membres actifs, ayant signé un bulletin d'adhésion et versé le montant de la cotisation annuelle ;
  • b) des membres à vie ayant payé une cotisation unique de Fr. 500.- au moins.

 

III. ADMISSIONS, DÉMISSIONS, RADIATIONS, EXCLUSIONS

 

Art. 4. - La personne qui désire être admise comme membre de la Ligue doit adresser au comité une demande écrite ou signer un bulletin d'adhésion.

En cas d'admission, les statuts sont envoyés au candidat par lettre stipulant qu'il s'engage à les reconnaître.

Art. 5. - Chaque membre peut en tout temps se retirer de la Ligue. Pour être valable, la démission doit ê1re donnée par écrit.
Qu'elle que soit la date à laquelle cette communication est adressée au comité, la cotisation de l'année courante est exigible.

Art. 6. - La radiation d'un membre est prononcée par le comité clans le cas de non-paiement des cotisations. Elle est communiquée par écrit à l'intéressé.

Art. 7. - L'exclusion d'un membre est prononcée par le comité, à la majorité des deux tiers, s'il agit à l'encontre des principes et des buts de la Ligue et s'il n'observe pas ses obligations statutaires.

Tout membre exclu est informé par lettre chargée de la décision prise à son égard. 11 peut clans un délai de trois semaines manifester son intention de recourir par écrit à l'assemblée générale ordinaire.

La décision de l'assemblée est prise au scrutin secret à la majorité des deux tiers des voix des membres présents.

Le droit de recours, selon les dispositions légales en vigueur r, reste réservé.

Art. 8. - La qualité de membre s’éteint : par démission, par décès, par radiation ou exclusion.

Les membres démissionnaires, radiés ou exclus n'ont aucun droit à l'avoir social.

Art. 9. - Les membres n’encourent aucune responsabilité quant aux engagements de la Ligue, ceux-ci n'étant garantis que par les biens de cette dernière.

 

IV. ORGANES DE LA LIGUE

 

Art. 10. - Les organes de la Ligue sont :

  • a) L'assemblée générale ordinaire.
  • b) L'assemblée générale extraordinaire.
  • c) Le comité.
  • d) Les contrôleurs des comptes.

a) Assemblée générale


Art. 11. - L'assemblée générale est la réunion des membres régulièrement inscrits sur les rôles de la Ligue. Elle est l'autorité suprême de la Ligue.

Le comité la convoque par écrit, avec communication de l'ordre du jour, au moins dix jours à l'avance.

Il doit être tenu annuellement au minimum une assemblée générale, appelée générale ordinaire. Elle doit avoir lieu au printemps de chaque année.

Art. 12. - Toute proposition individuelle doit être communiquée, par écrit, au comité, au moins six jours avant l'assemblée générale ordinaire.

Art. 13. - Les attributions de l'assemblée ordinaire sont les sui- vantes :
Elle délibère :

  • a) sur la révision totale ou partielle des statuts ;
  • b) sur les comptes annuels, le budget et les rapports présentés par le comité ;
  • c) elle fixe la cotisation annuelle des membres ;
  • d) elle élit pour une période de deux ans :
  • a) le président et le secrétaire séparément et nom mémcn1,
  • b) les autres membres du comité,
  • c) deux contrôleurs des comptes et un suppléant.
  • e) elle se prononce sur les recours des membres exclus par le comité ;
  • f) elle liquide toutes affaires qui ne sont pas du ressort du comité.

Art. 14. - Chaque assemblée générale, convoquée conformérnc11I aux présents statuts, peut valablement délibérer quel que soit le nombre des membres présents, exception faite des articles 27 et 29.

Art. 15. - L'assemblée générale ne peut voter que sur les objc1s portés à l'ordre du jour et mentionnés dans la convocation.

Art. 16. - Les votations et les élections se font au scrutin secret pour autant que l'assemblée ne décide pas le vote à main levée. En cas d’égalité, le président départage. Au second tour de scrutin, on décide à la majorité relative.

Art. 17. - L'assemblée générale extraordinaire es1 convoquée p11r le comité lorsque ce dernier le juge nécessaire ou sur demande motivée, faite par écrit au comité, par au moins 50 membres.

b) Comité


Art. 18. - Le comité se compose :

  • a) du président,
  • b) du vice-président,
  • c) du secrétaire,
  • d) du trésorier,
  • e) de trois à cinq membres adjoints.

A l'expiration de leur période statutaire, les membres du comité sont rééligibles.

Art. 19. -    Le comité a pour principales attributions :

  • a) de convoquer l'assemblée générale ;
  • b) de faire respecter les statuts et exécuter les décisions de l'assemblée générale ;
  • c) de représenter la Ligue envers les tiers ;
  • d) d'accepter, de refuser, radier ou exclure les membres ;
  • e) d'arrêter les ordres du jour en vue de l'assemblée générale ;
  • f) d'établir le budget et les comptes de fin d’année ;
  • g) de gérer l'avoir de la Ligue ;'
  • h) d'examiner les rapports à présenter à l'assemblée générale ordinaire par le président el le trésorier ;
  • i) d'entreprendre toutes démarches, enquêtes, contacts, propagandes qu'il juge utiles pour sauvegarder et poursuivre le but de la Ligue ;
  • j) de nommer le rédacteur du Bulletin.

Art. 20. - Le comité prend ses décisions à la majorité des voix. Le président prend part au vote et départage en cas d'égalité. Le comité ne peul délibérer que si au moins la moitié plus un des membres en fonction sont présents.

Art. 21. - Le comité est compétent pour attribuer et répartir à volonté, entre ses membres, les différentes tâches requises par les circonstances, à l'exception des fonctions du président et du secrétaire désignés nommément par l'assemblée générale.

Art. 22. - Le président et le secrétaire ou le président et le trésorier engagent valablement la Ligue par leur signature collective. En l’absence du président, le vice-président a le même droit à la signature.

c) Contrôleurs des comptes


Art. 23. - La Commission de contrôle des comptes se compose de cieux contrôleurs et d’un suppléant, nommés pour deux ans par l'assemblée générale et rééligibles.

La vérification des comptes peut être confiée à un fiduciaire ou à un expert-comptable.

Art. 24. - Les contrôleurs doivent s'assurer que le compte d'exploitation et le bilan concordent avec les inscriptions figurant dans les livres, que ceux-ci sont bien tenus et que les indications concernant les résultats des exercices et la situation de la fortune sont exacts. Dans ce but, le trésorier mettra à la disposition des contrôleurs, sur leur demande, tous les livres, justificatifs et inventaires.

Ils sont tenus d'observer le secret sur la marche des affaires.

Art. 25. - Les contrôleurs remettront, avec propositions, un rap- port écrit à l'assemblée générale. Sans ce rapport à l'appui, l'assemblée générale ne peut pas prendre de détermination au sujet du compte d'exploitation et du bilan.

 

V.    FINANCES ET COTISATIONS

 

Art. 26. - La caisse de la Ligue est alimentée par les cotisations ordinaires et le bénéfice des ventes ou de toutes autres manifestations, les legs et le produit de la fortune.

 

VI.    MODIFICATIONS STATUTAIRES

 

Art. 27. - Les statuts ne peuvent être modifiés que par une assemblée générale extraordinaire spécialement convoquée à cet effet sur la proposition du comité ou à la demande signée par le tiers des membres ; celle-ci doit être soumise au comité au moins deux mois avant l'assemblée générale.

La décision ne peut intervenir qu'à une majorité des deux tiers des membres présents.

 

VII.    DISPOSITION GÉNÉRALE

 

Art. 28. - L'année comptable commence le 1er janvier et finit le 31 décembre.

 

VIII.    DISSOLUTION ET LIQUIDATION

 

Art. 29. - Toute proposition tendant à la dissolution de la Ligue, si ce n'est pas le comité qui la formule, doit être adressée par écrit au comité avec motifs à l'appui et signée par les deux tiers au moins des membres régulièrement inscrits.

La dissolution de la Ligue ne pourra être décidée que si son but est atteint intégralement et par une assemblée générale extraordinaire spécialement convoquée à cet effet et à la majorité des deux tiers des membres régulièrement inscrits dans l'état nominatif de la Ligue.

En cas de dissolution, la liquidation sera faite par les soins du comité en fonction, à moins que l'assemblée n'en décide autrement.

Art. 30. - Si la liquidation présente un solde actif, celui-ci sera employé à un but intéressant la défense des animaux, suivant décision de l'assemblée générale, à l'exclusion de toute répartition entre les membres.

Art. 31. - Les présents statuts ont été adoptés par l'assemblée générale extraordinaire du 29 avril 1960 pour entrer immédiatement en vigueur.

 

Les statuts du 14 octobre 1953 sont abrogés.

Lausanne, le 29 avril 1960.

Le président : C. Pavly
La secrétaire : A. Gimmel

 

 

 

Présentation des membres du Comité de la Ligue

Edy Corthésy

Membre de la Ligue depuis 1989, il en assume aujourd'hui la présidence. Financier de profession, il apporte par son mécénat un soutien considérable à la Ligue et au Refuge.
 

Claudine Wehrli

Gardienne d’animaux diplômée, elle est la responsable bénévole du refuge et en particulier des placements des chats depuis 2003. Elle assume la tâche de secrétaire du comité de la Ligue. Elle oeuvre aussi au sein de la Ligue dans le cadre des autres tâches de celle-ci.
 

Francis Noverraz

Membre du comité depuis 2014, géologue de profession en semi-retraite, il assume la fonction de vice-président. Il seconde le président dans les taches de gestion administrative, et la responsable du refuge pour les problèmes liés au fonctionnement interne de celui-ci. Il oeuvre à l'élaboration du journal.
 

Dr Lacombe Mélanie

Vétérinaire spécialisée en chirurgie des carnivores, et particulièrement en chirurgie osseuse, elle exerce depuis 2009 au sein du cabinet vétérinaire des Bergières de Lausanne. Elle s'investit au sein du comité de la Ligue non seulement au bénéfice des chats (visites vétérinaires bi-hebdomadaires), mais aussi pour y accueillir à titre temporaire des animaux blessés de notre faune sauvage vaudoise.
 

Laélia Maumary

Titulaire d'un CFC de gardienne d'animaux depuis 2010, elle a créé en 2007 l'Association des furets de Suisse (AFS) afin de récupérer et placer les furets abandonnés. Elle oeuvre au sein du comité à la capture des chats errants et souhaite s'investir pour y accueillir la faune sauvage pour soins.
 

Camille Belhia-Frosio

Juriste de formation et de profession auprès de la Fédération Romande des Consommateurs, elle apporte au sein du comité ses compétences professionnelles qu'elle met au profit de la ligue, et aussi sa très grande affection et son dévouement pour les chats.
 

Amina Michel

Comptable diplômée de formation et de profession, elle voue aussi un très grand amour aux chats. Elle apporte au sein du comité ses compétences professionnelles en tant que comptable et trésorière.
 
Ligue Vaudoise pour la Défense des Animaux et contre la Vivisection
Refuge "la Maison des Chats"
 

Horaires

Visites sur rendez-vous de 14h30 à 17h00
fermé le dimanche
Adoption : sur rendez-vous

Contacts

Téléphone : +41 (0)21 791 20 36
pour nous contacter via e-mail vous pouvez utiliser le formulaire en bas des page
 

Adresse et Plan d'Accès

Chemin de la Grangette 171
CH-1090 La Croix-sur-Lutry
Suisse

La Ligue possède et exploite un Refuge situé à la Croix-sur-Lutry 1090, au ch. de la Grangette 171.
 
Le Refuge accueille des chats abandonnés de tous âges, caractères et couleurs. Les plus réservés y trouvent une demeure permanente, alors que les plus amicaux n'y séjournent que dans l'attente de trouver un nouveau foyer d'accueil.
 
Fondé en 1965 par la LVDA avec le concours de Mademoiselle Elly Anagnostopoulos, il a été dirigé par cette dévouée amie des animaux jusqu'en 2003.
 
Ce refuge est un ancien rural de 3 étages, aménagé pour accueillir quelques 120 chats en moyenne. Une série d'enclos extérieurs assez vastes reliés aux trois étages par des passerelles permettent aux chats de vivre à l'extérieur ou à l'intérieur selon leurs souhaits du moment et en fonction du climat. Un local spécialement aménagé permet la mise en quarantaine temporaire de chats malades pour un suivi médical et des soins journaliers spécifiques.
la Maison des Chats

 

 

LVDA illustration

Les coûts de fonctionnement et d'entretien élevés de ce Refuge et des soins vétérinaires
sont couverts entièrement par les ressources propres de la Ligue:
dons et cotisation pour une faible part, bénévolat, legs de manière aléatoire, et pour le reste par les fonds propres de la Ligue.
Le refuge ne bénéficie d'aucune aide publique.

 
 
En 1913, Mademoiselle Sophie Niess fonda la Ligue Vaudoise contre la Vivisection dans le but de lutter contre l'expérimentation animale qui, avant 1981, n'était soumise à aucun contrôle légal. Afin de permettre d'inclure, dans les objectifs de la société, la défense d'animaux exploités et maltraités dans d'autres domaines, le nom fut remplacé, en 1961, par celui de Ligue Vaudoise pour la Défense des Animaux et contre la Vivisection.
LVDA
Aujourd'hui, la Ligue est représentée par une déléguée à la Commission cantonale de surveillance des expériences sur animaux vivants. Elle opère à La Croix-sur-Lutry un refuge pour chats abandonnés. Par voie de sa publication trimestrielle, elle tient ses membres au courant des développements en matière de défense des animaux et organise, pour des actions ciblées, des stands d'information, principalement à Lausanne. Elle soutient également les activités de sociétés amies, en participant à des récoltes de signatures ou autres actions.


LVDA Illustration

Notre Conviction


Car le sort des fils d'Adam, c'est le sort de la bête, c'est un sort identique :
telle la mort ce celle-ci, telle la mort de ceux-là,
ils ont tous un souffle identique : la supériorité de l'homme sur la bête est nulle,
car tout est vanité.

Tout va vers un lieu unique, tout vient de la poussière.

Qui connaît le souffle des fils d'Adam qui monte, lui,vers le haut,
tandis que le souffle des bêtes descend vers le bas, vers la terre ?

 


Adhésion à la Ligue

Nous cherchons toujours de nouveaux membres. Vous pouvez adhérer à la Ligue en remplissant le formulaire online ou en vous annoncant au secrétariat.

Comment apporter votre soutien à la Ligue ?

Depuis 1913, la Ligue Vaudoise pour la Protection des Animaux et contre la vivisection compte sur le soutien de ses 3'000 membres et fidéles donateurs. Mais aussi sur le travail acharné des ses bénévoles qui, jour après jour, apportent leur aide au refuge de la Grangette.

Pour apprendre les bonnes manières

Nous recevons parfois des mamans chat avec leur chatons non encore sevrés - souvent ils ne sont pas vraiment habitués à la présence des humains et ont besoin de temps et d’attention dans le but de les socialiser. Si vous disposez d’une chambre (ne craignant pas les égratignures) et du temps nécessaire à une telle famille pendant les premières semaines de vie des petits, n’hésitez pas à nous contacter!

Pour une vie féline épanouie autour de votre exploitation

Nous recevons régulièrement des chats „de ferme“, craintifs, mais appréciant la présence humaine à une distance qu’ils déterminent eux-mêmes - mais qu’ils aiment souvent raccourcir avec le temps! Le but de nos campagnes de stérilisations est de relâcher tous les individus après l’intervention. Dans certains cas cependant, cela n’est malheureusement pas possible, et nous cherchons pour ces minons-là des exploitations qui seraient prêtes à leur offrir le gîte et la table en échange d’une compagnie fidèle…..
Pour le temps d’acclimatation (env. 3 semaines), nous mettons à disposition une cage mobile, qui peut être montée, par exemple, à l’entrée d’une grange, d’où il se familiarisent avec leur nouvel environnement.
Nous ne répéterons jamais assez que l’adoption d’un animal est un engagement sérieux et responsable qui demande réflexion.
On n’adopte pas un chat pour faire plaisir aux enfants car ce n’est pas à ces derniers d’en assumer la responsabilité. Leurs nouvelles familles doivent être en mesure de leur apporter du temps, de la patience, du respect et une détention respectueuse de leur besoin.
Les personnes intéressées à l'adoption sont toujours les bienvenues au refuge, où elles peuvent faire connaissance avec les chats 7 jours sur 7, de préférence sur rendez-vous et l'après-midi afin de pouvoir leur consacrer le temps nécessaire.
Lorsqu'il y est clairement apparent qu'une relation affective lie deux chats, l'adoption par paire est vivement recommandée.
 
Pour l’ instant, il est demandé une contribution modeste de Fr. 1 20.- à chaque adoption qui couvre essentiellement les frais de vaccination, les frais effectifs étant plus élevés.
 
Rappelons que tous les chats du refuge sont castrés ou stérilisés ainsi que vaccinés, vermifugés et testés leucose – Fiv ainsi que munis d'une puce d'identification.

Conditions et Modalités de prise en charge des chats par le Refuge

Le refuge accepte la prise en charge de chats dans les conditions suivantes:
  • Un ou des chats signalés comme errants ou abandonnés, que le refuge se charge d'aller capturer si nécessaire,  notamment des mères et leurs chatons.
     
  • Des chats errants autour de complexes fermiers avec l'accord du propriétaire pour stérilisations ou castrations,   avec restitution des chats après l'intervention vétérinaire dans ce cas; une participation financière est souhaitée dans ce cas, mais non exigée.
     
  • Des chats dont leur propriétaire ne peut plus assumer la garde et l'entretien pour des raisons de santé, d'âge ou de décès.
     
  • Des chats trouvés blessés, accidentés et sans propriétaire connu ou déclaré.Dans ces cas-là, le refuge assume les frais de traitement nécessaires.
Dans tous les cas, les chats et chatons pris en charge font l'objet d'une stérilisation avant d'être relâchés ou confiés à l'adoption.
Pour les chats adoptés très jeunes, l'adoptant s'engage à ramener le chat au refuge pour la stérilisation/castration dès l'âge adéquat atteint; le montant de l'opération est facturé à l'adoption (inclu dans la finance d'adoption de CHF 120.-)
 
Si la majorité des chats est en bonne santé, certains souffrent d'affections diverses, qui nécessitent un suivi vétérinaire et parfois des soins spécifiques. Ces affections peuvent être, selon nature, temporaires ou permanentes. Les chats dans cette situation sont proposés à des familles d'accueil, sans règlement de l'émolument d’adoption.

La famille d'accueil représente souvent la dernière chance de trouver un foyer qui leur permet d'accéder à une meilleure qualité de vie grâce à une prise en charge plus individuelle.
La famille accueille l'animal temporairement ou jusqu'à son décès. Un replacement est conditionnel à l'aval du refuge. Son adoption par la famille d'accueil est possible en tout temps.
Les frais vétérinaires peuvent être pris en charge par le refuge si nécessaire.

Si donc, vous désirez prendre soin d'un chat moins chanceux, n'hésitez pas à nous contacter pour faire partie de ce programme.
Contribuer à une nouvelle vie est un rayon de soleil lié à beaucoup de satisfaction et de reconnaissance de votre protégé.
Les chats savent dire merci !
Cette démarche mérite réflexion et représente un engagement qui demande grande fidélité. C'est une décision à ne pas prendre à la légère car idéalement, la famille s'engage pour la durée de vie de l'animal.
Depuis la fin du 19ème siècle, l’expérimentation animale s’est développée rapidement, suscitant l’opposition de personnes horrifiées face à certaines pratiques exercées dans les laboratoires. Ainsi en France se créait en 1882 la Ligue Populaire contre la Vivisection, dont le président d’honneur était Victor Hugo.
 
En Suisse Romande c’est une femme, Sophie Niess,...
enseignante de piano au Conservatoire de Lausanne, qui, animée d’un grand amour envers les animaux, s’émeut à l’ouïe de leurs terribles souffrances et fonda, en 1913, notre Ligue, alors sous le nom de “Ligue antivivisectionniste section de Suisse romande“. Son engagement, de pair avec celui de militants de tout le pays, a préparé le chemin à l’entrée en vigueur, en 1981, de la loi sur la protection des animaux et de son ordonnance, une première étape dans la réglementation de l’expérimentation animale.
Aujourd’hui encore, la Ligue est représentée par une déléguée à la Commission cantonale des expériences sur les animaux vivants.
Décédée en 1956, à l’Age de 89 ans, Sophie Niess a perpétué son engagement pour les animaux au-delà de sa mort, en créant la Fondation portant son nom, avec pour but “Aider financièrement la lutte contre la vivisection et des œuvres de protection animale“.
 
Nous nous inclinons respectueusement devant l‘œuvre de cette femme remarquable et engagée.
Nos objectifs sont dictés par le besoin d'harmonisation entre la vie des animaux et les humains.
Nous voulons leurs réalisations en veillant au bien-être et la santé des animaux, dans le respect de leur dignité.
 
Les activités suivantes les mettent en œuvre :
  • L’accueil de chats, abandonnés ou errants, souvent en mauvaise santé ou blessés, de chats dont les propriétaires ne veulent plus ou ne peuvent plus assumer la garde (décès, hospitalisation, âge, départ ou changement de situation).
  • Le piégeage et la capture de chats errants autour de complexes agricoles ou urbains par exemple, pour effectuer leur castration et stérilisation afin de limiter leur prolifération.
  • Ces chats, pour la plupart semi-sauvages, doivent pouvoir retourner sur leur territoire, car ces animaux supportent très mal la vie dans un espace restreint et en groupe.
  • La castration et la stérilisation systématiques des chats accueillis au refuge. La vaccination contre le typhus et le coryza, les tests de dépistage du sida des chats (FIV) et de la leucose (FeLV) sont pratiqués sur tous les chats qui deviennent pensionnaires du refuge. Ils sont également munis d’une puce d'identification.
  • L'adoption des chats dans toute la mesure du possible.
    La majorité des chatons peuvent être sociabilisés et ainsi auront une meilleure chance d’être adoptés. Il va sans dire que les non-adoptables (trop âgés, trop farouches) finiront leurs jours à La Maison des Chats. Il y a alors la possibilité de leur offrir un parrainage.
  • La recherche de familles d’accueil désireuses d’offrir un foyer aux chats victimes de certains problèmes de santé ou âgés pour une durée temporaire ou indéterminée.
  • La mise en place d'un réseau de bénévoles prenant en charge diverses tâches : sociabilisation des chats, aide au nettoyage, travaux d'entretien et autres compétences pour l'amélioration du cadre, du confort et la notoriété du refuge.
  • La recherche, même si cela semble utopique, d’endroits pour relâcher des chats sauvages.
    Un abri et de la nourriture suffiraient à leur bonheur. L'occupation d'un espace par des chats stérilisés/castrés permet d'éviter l'arrivée de chats féconds qui engendrent la prolifération de chatons. Il peut y avoir jusqu'à trois portées par an !
 
A noter qu'il y a autour du refuge quelques chats sauvages relâchés qui vivent une vie libre et sans soucis. Ils ont accès à la grange aménagée pour leur confort où ils trouvent nourriture et eau fraîche.
Les frais de gestion et les charges d'exploitation du refuge s’avèrent très élevés et sont difficilement compressibles dans la situation présente sans avoir des conséquences importantes sur la marche du refuge. Le comité actuel s’efforce de réaliser des économies à tous les niveaux sans prétériter le bien être des pensionnaires du refuge. Les rentrées financières actuelles ne couvrent que partiellement les charges.
 
L’association ne touche aucune aide et dépend uniquement des cotisations de nos membres, des dons, des legs, des parrainages et adoptions.
 
Voici quelques façons de nous aider :
  • Devenir membre de l’association pour un montant de CHF 40.- /année ou membre à vie pour un versement unique de CHF 500.-.
  • Pour les chats apportés au refuge, nous demandons, une contribution financière dans la mesure des moyens pour les vaccins ou la stérilisation/castration si pas encore pratiquée.
  • Lors d’une capture sur demande de chats errants, nous demandons également une participation aux frais.
  • Le parrainage des chats devenus résidents sur un long terme est une aide importante, et se monte à CHF 10.- /mois pour un chat. Il est également possible pour le parrain/la marraine de verser une contribution pour les soins de son protégé si désiré.
  • Faire un don unique.
  • Une disposition testamentaire en faveur de l'association.
  • Des dons en nature tels que couvertures lavables, linges éponges, caisse de toilette pour chats, arbres à chats, jouets pour chats et nourriture de qualité.
 
 
Nous vous exprimons toute notre gratitude pour votre soutien et engagement.
au Premier Plan
IMAGE

Ouverture du Cabinet Vétérinaire

Ouverture du Cabinet Vétérinaire dans la Maison des Chats Quelle merveilleuse nouvelle ! Nous avons le plaisir de vous annoncer que depuis le mois de mars 2018, la Maison des Chats dispose désormais de son propre cabinet vétérinaire et d'une salle d’opération. Un important investissement, de grands avantages.  

mardi 12 juin 2018

IMAGE

Superbe vue du haut

Image aérienne du refuge La Maison des Chats Merci à Kate Amiguet pour la photo   Voici le refuge comme vous ne l’avez certainement encore jamais vu. On y voit les magnifiques parcs extérieurs pour les chats, ainsi que toutes les structures complexes et nécessaires au bon fonctionnement du refuge et qu’il faut entretenir régulièrement : panneaux solaires, clôtures, passages qui...

samedi 30 juin 2018

IMAGE

Commission cantonale vaudoise pour les expériences sur animaux

Mme Gabrielle Garoflid, med vet, nouvelle représentante de la Ligue au sein de la Commission En 2016, le nombre d'animaux utilisés pour l'expérimentation animale dans le canton de Vaud se monte à 87’591 individus. Après Bâle et Zurich, notre canton figure ainsi parmi ceux qui comptent le plus grand nombre d’animaux assujettis à des expériences.La commission cantonale pour les...

lundi 17 juillet 2017


Invitez les amis à visiter notre site web, partagez les liens et les articles sur les réseaux sociaux, utilisez les boutons "J'aime" et "G+1" !
Aidez-nous à faire connaître nos activités et notre engagement !
logoLigue Vaudoise pour la Défense des Animaux et contre la Vivisection
pour la défense des animaux exploités et maltraités
 
adresse :
Ch. De la Grangette 171
La Croix-sur-Lutry
CH-1090 Suisse
 
contact :
tel. (+41) 021 791 20 36
info [@] defense-animaux.ch

module de contact

 
horaires :
sur rendez-vous seulement
de 15h00 à 18h00
 
les images et le contenu des articles mentionnés ou publiés par d'autres auteurs sont propriété des respectifs auteurs
  • site web, graphisme et template
  • @ Amnis Garage
  • Amnis Garage
  • réalisé par Andrea, Barbara, Evaristo, Federica, Max



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies
pour améliorer votre navigation et votre expérience du site et pour réaliser des statistiques de visites.