Page 1 - Journal LVDA 03 2012
P. 1

No 20 • Mars 2012
Bureau de la Ligue :
rue Marterey 1 • 1005 Lausanne

DÉFENSE DEStél.etfax0213125164
P. P. 1000 LAUSANNE 2

                                                 LIGUE
                                          VAUDOISE

                                            POUR LA
ANIMAUXLe bureau est ouvert du lundi au vendredi,
info@defense-animaux.ch • info@miaou.ch
www.defense-animaux.ch • www.miaou.ch
CCP 10 - 4726-0

de 14 à 17 heures.
Le Refuge de La Croix-sur-Lutry est                     et contre la vivisection
ouvert tous les jours de 14 à 18 heures,
ou sur rendez-vous (tél. 021 791 20 36)

Journal trimestriel de la Ligue vaudoise pour la défense des animaux et contre la vivisection. Fondée par Mademoiselle Sophie Niess en 1913
   Cotisation annuelle Fr. 25.– ; de membre à vie Fr. 250.– – 100e année – Imprimerie Groux arts graphiques SA, Le Mont-sur-Lausanne

BONNES PÂQUES !                                                            POUR DES AGNEAUX EN PAIX

En achetant vos œufs de Pâques, ayez une                                                            L’agneau est symbole d’amour et d’inno-
pensée de gratitude pour les poules qui                                                             cence…
les ont pondus. N’achetez que des œufs                                                              Faisons ensemble – croyants et non-
de poules élevées en liberté ou des œufs                                                            croyants – des fêtes de Pâques l’occasion
bio, mais en aucun cas des œufs importés                                                            d’épargner des vies ! Entrez dans le cercle
provenant de poules vivant en batteries                                                             de la compassion. Le sang des innocents
(s’il n’est rien marqué sur l’emballage il                                                          ne doit plus couler.
s’agit invariablement d’œufs de batterie).                                                          Les fêtes de Pâques, juives et chrétiennes,
A éviter aussi les œufs de poules élevées                                                           tout comme l’Aïd, ne doivent plus jus-
au sol ! Le sol de ces élevages n’est nul-                                                          tifier la mise à mort des animaux. Au
lement la terre ou un pré, mais un espace                                                           contraire, faisons de ces moments de
sale et encrotté, avec des perches ou                                                               fête des moments de partage, d’amour et
lattes, où les animaux se tiennent pendant                                                          d’empathie, également envers eux. Que la
l’entier de leur vie de pondeuses. Elles                                                            main qui se tend vers l’agneau ne porte
sont privées de tous les besoins liés à leur                                                        plus que des caresses !
espèce. Une fois épuisées, elles seront éli-  Aucun sacrifice animal n’est justifiable, quelles que soient les religions et les traditions
minées sans le moindre état d’âme.            culturelles…
                                                                                                   (tiré de Noé magazine de One Voice, No 65)

                    STÉRILISER AU LIEU DE TUER

                    Le printemps est de retour, la saison… des cha-
                    tons, et pour bon nombre d’entre eux, la saison
                    de la mort.
                    Eh oui, année après année, nous vivons le même
                    cauchemar, car encore, de par nos villes et nos
                    campagnes, il est des rustres qui, sans compas-
                    sion ni respect, empoignent brutalement ces pré-
                    cieuses petites créatures et les tuent cruellement,
                    en toute illégalité, en les assommant, les noyant
                    ou par d’autres moyens non moins violents.
                    Ailleurs, des personnes, pourtant bienveillantes,
                    sont démunies face à des minettes errantes, qui
                    déposent portée après portée dans les alentours
                    de leur immeuble ou de leur villa, dans quelque
                    quartier ou jardin communal, formant rapide-
                    ment des colonies de taille qui bientôt dérangent
                    certains voisins.
                    Vous ne désirez plus rester inactif face à cette
                    misère et souhaitez prendre les mesures nécessaires
                    pour y mettre fin ? N’hésitez pas à nous contacter.
                    Seule une campagne de stérilisation ciblée permet-
                    tra de stabiliser une colonie. Il s’agit de capturer
                    tous les chats en question et de les faire stériliser
                    par un vétérinaire. Ainsi seulement il est possible
                    de limiter les naissances en surnombre et d’arrêter
                    le massacre brutal de milliers de chatons innocents.
   1   2   3   4   5   6